Pharmacie – Vivre sans tabac

Le projet « Pharmacie - vivre sans tabac » fait partie duOpens external link in current window Programme national d’arrêt du tabagisme. L'objectif du projet est de sensibiliser les professionnels de la pharmacie à leur role dans la consultation tabagique et d'offrir des des formations. 

Ce site web s'adresse donc aux professionnels des pharmacies qui souhaitent acquérir des connaissances sur le tabagisme et le sevrage tabagique, afin de mieux conseiller leurs clients. 

Actualité

Cours sur l'intervention brève dans votre pharmacie, pour toute l'équipe

Cours pour toute l'équipe, dans votre pharmacie (ou pour une section cantonale, un study-club ou autre)Veuillez vous adresser à la directrice du projet.

Sind E-Zigaretten eine Alternative für Personen mit koronarer Herzerkrankung?

Ein Artikel und ein Editorial leuchten das Thema aus:
- Cardiovascular toxicity of nicotine: Implications for electronic cigarette use. Trends in Cardiovascular Medicine, Volume 26, Issue 6, Pages 515–523, August 2016, Neal L. Benowitz, Andrea D. Burbank

"Nicotine exerts pharmacologic effects that could contribute to acute cardiovascular events and accelerated atherogenesis. While people with established CVD might incur some increased risk from e-cigarette use, the risk is certainly much less than that of smoking. If e-cigarettes can be substituted completely for conventional cigarettes, the harms from smoking would be substantially reduced and there would likely be a substantial net benefit for cardiovascular health."

- Editorial Commentary: Nicotine in e-cigarettes: Cardiovascular harm reduction, not elimination. Trends CV Med, Volume 26, Issue 6, August 2016, Tindle HA, Freiberg MS
"For CVD, important evidence gaps remain: questions about duration of exposure (how long is too long?), the relative harm of various e-cigarettes and others. The evidence does not yet exist to definitively quantify how much less cardiovascular harm c-cigarettes pose relative to smoking, or how much more they pose relative to no nicotine or no tobacco use at all. E-cigarettes are rapidly evolving, with newer devices being more powerful and able to deliver higher doses of nicotine. This underscores the importance of determining dose and blood levels when studying health effects of these products.” ___________________________________________________________________________________

 

E-cigarettes: un conseil individuel reste nécessaire

Les e-cigarettes ne consument pas de tabac et sont nettement moins nocives que les cigarettes conventionnelles. Les bases scientifiques sont encore minces pour pouvoir les recommender comme moyen de sevrage. L'article paru dans le Démarre le téléchargement d'un fichierpharmaJournal 03/2016 explique.

___________________________________________________________________________________

Consensus sur la cigarette électronique parmi des experts suisses: Etude Delphi

Jeremie Blaser et Jacques Cornuz (CHUV, Lausanne) ont évalué l'opinion de 40 experts suisses sur la réglementation, la vente et autres questions importantes par rapport à la cigarette élrctronique. Les resultats ont été publié dans le  Opens external link in current windowBritish Medical Journal Open.

Ils vont réaliser une nouvelle étude Delphi sur la même thématique en fin 2016 afin de voir dans quelle mesure les positions des experts se sont modifiées deux ans plus tard, notamment en fonction des nouvelles données scientifiques médicales sur l'impact positif ou négatif de la consommation de cigarettes électronique. 

BMJ Open 2015;5:e007197 doi:10.1136/bmjopen-2014-007197

____________________________________________________________________________________

Quelle est la dose mortelle de nicotine?

La littérature spécialisée considère généralement que la dose mortelle de nicotine absorbée oralement est de 60 mg (30 à 60 mg), ou de 0,8 mg/kg. Le Dr Bernd Mayer, de l’Institut des sciences pharmaceutiques de l’Université de Graz (Institut für Pharmazeutische Wissenschaften) a recherché l’origine de cette hypothèse communément admise. Ses investigations ont révélé que cette valeur remontait à un test pratiqué par un sujet sur lui-même en 1856 (!) et rapporté en 1906 par Rudolf Kobert dans son livre «Lehrbuch der Intoxikationen». Dans le passé, diverses études ont démontré que la valeur de 60 mg était probablement bien trop faible et que la nicotine n’était donc pas aussi nocive qu’on le disait. En se fondant sur divers examens et études de cas, le Dr Mayer en est arrivé à la conclusion que la dose mortelle pour un adulte s’élèverait plutôt à une valeur oscillant entre 0,5 et 1 g de nicotine ingérée (soit 6,5 à 13 mg/kg), c’est-à-dire 8 à 16 fois plus que la valeur généralement prise en considération jusqu’ici.

Quelle: Initiates file downloadArch Toxicol (2014)88:5-7

____________________________________________________________________________________

Substitut nicotinique disponible en Suisse: spray buccal contenant de la nicotine

Les fumeuses et les fumeurs dépendants à la nicotine peuvent désormais se procurer en pharmacie, sans ordonnance (liste C), un nouveau spray buccal contenant de la nicotine et permettant de réduire les symptômes de désaccoutumance. Le vaporisateur Nicorette® permet une assimilation plus rapide de la nicotine et donc une diminution plus rapide aussi de l’envie irrépressible de fumer.  

Le spray buccal est un médicament efficace et sûr pour les fumeuses et les fumeurs qui souhaitent arrêter de fumer. C’est ce qu’a démontré une étude randomisée, financée par l’entreprise suédoise McNeil AB qui fabrique les produits Nicorette. Cette étude réalisée en double aveugle auprès de 479 participants a fait l’objet d’un contrôle avec un placebo. Par rapport au groupe de contrôle ayant reçu un spray placebo, le groupe-test affichait, après 52 semaines, un taux d’abstinence 2,5 fois plus élevé.

L'introduction sur le marché Suisse est accompagnée d'une série de spots publicitaires à partir du mois de mars. Sur le site web de Nicorette on trouvera également une vidéo avec une démonstratin pas à pas sur l'utilisation du spray.

____________________________________________________________________________________

 

Sevrage tabagique: l'assurance obligatoire des soins prend en charge les médicaments Champix et Zyban

L'assurance obligatoire des soins (AOS) remboursera dorénavant le médicament Champix sous certaines conditions. La thérapie doit être réalisée sous contrôle médical. L'AOS assume les coûts dans deux cas:

  • Champix n'est remboursé que pour les personnes qui présentent une dépendance forte ou très forte au Opens internal link in current windowtest de Fagerström .
  • Indépendamment du résultat du test de Fagerström, les coûts d'une thérapie sont pris en charge pour les patients qui souffrent de pathologies induites par le tabagisme, comme les bronchites chroniques, les maladies cardio-vasculaires ou les cancers.
  • La thérapie sera remboursée aux patients âgés de plus de 18 ans durant une période de 12 semaines. Elle peut être répétée au plus tôt après une année et demie.

USA: la FDA révise les conditions d'utilisation des substituts nicotiniques

Based on a recent review of the scientific literature, the FDA has concluded that:

  • There are no significant safety concerns associated with the concomitant use of nicotine replacement therapy (NRT) products with other nicotine-containing products, including cigarettes.
  • There are no significant safety risks associated with the use of NRT products for longer than the labeled number of weeks of use.
  • Current marketed NRT products do not appear to have significant potential for abuse or dependence. 

(28 11 2013)

There is no clinical treatment available today that can reduce illness, prevent death, and increase quality of life more than effective tobacco treatment interventions.

US Clinical Practice Guidelines, Up-date 2008

Opens external link in current windowAT-Suisse
Haslerstrasse 30
3008 Bern
Tel:  +41 31 599 10 20
Fax:  +41 31 599 10 35
projektleitung

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.