Désaccoutumance tabagique des femmes enceintes

Le plus tôt durant sa grossesse la femme arrêtera de fumer, le mieux ce sera pour le développement et la santé du fœtus. On conseillera toujours aux femmes enceintes d'arrêter complètement de fumer et on les aidera dans leur démarche de désaccoutumance.

Fumer pendant la grossesse reste toutefois fortement stigmatisé. C'est pourquoi, lorsqu'une future mère se voit questionner sur son tabagisme, elle déclare souvent une consommation inférieure à la réalité. Par conséquent, il peut être judicieux durant l'entretien de conseil de procéder à Opens internal link in current windowune mesure du monoxyde de carbone chez une femme enceinte afin de fournir un conseil adapté et de recommander les médicaments adéquats.

De très nombreuses femmes qui ont arrêté de fumer pendant la grossesse recommencent peu après la naissance. C’est pourquoi l'accompagnement devrait être poursuivi au-delà de l'accouchement afin d’encourager la jeune mère à maintenir son abstinence tabagique, notamment pour protéger le nouveau-né du tabagisme passif.

Effets de la nicotine sur l'enfant à naître

Les essais effectués sur les animaux indiquent que la nicotine peut avoir différentes implications pour le fœtus. On ignore toutefois encore dans quelle mesure ces résultats sont applicables à l’être humain.

De nombreuses substances toxiques de la fumée de tabac, y compris le monoxyde de carbone, la nicotine, le cyanure, le cadmium et plusieurs agents cancérigènes, pourraient être la cause de ces problèmes chez le foetus. Le rôle exact de la nicotine, du monoxyde de carbone et des autres toxiques de la fumée de tabac sur les complications au cours de la grossesse n'est pas clair.

Pour cette raison, les effets néfastes du tabagisme en général doivent être clairement distingués des effets uniquement imputables à la nicotine.

D’une manière générale, les femmes métabolisent plus rapidement la nicotine que les hommes. La vitesse d’élimination de celle-ci est encore augmentée chez les femmes sous pilule aux œstrogènes et est maximale chez les femmes enceintes.

Recommandations de traitement par les substituts nicotiniques pour l'arrêt du tabac

Les essais menés sur les animaux ont démontré que la nicotine pouvait avoir diverses conséquences négatives sur la gestation et sur le fœtus. On ignore toutefois si ces résultats sont également valables pour les femmes enceintes.

Les données concernant la désaccoutumance tabagique avec traitement médicamenteux chez la femme enceinte sont très limitées, mais les publications existantes et le Compendium Suisse des Médicaments permettent de tirer les conclusions suivantes :
-    la consommation de nicotine n'est pas totalement inoffensive pendant la grossesse ;
-    par contre : les risques liés au tabagisme sont incomparablement supérieurs aux risques et effets indésirables des substituts nicotiniques.

Il convient de recommander aux femmes enceintes d'arrêter de fumer sans médicament. Pour celles qui n'arrivent pas à renoncer au tabac sans aide médicamenteuse, on recommandera malgré tout un substitut nicotinique afin qu'elles puissent arrêter leur consommation tabagique (au moins temporairement).

Les substituts nicotiniques sont utilisés avec beaucoup de retenue chez les femmes enceintes et souvent à une dose très faible. Lors de la détermination du dosage, il faudra tenir compte du fait que la dégradation de la nicotine est plus rapide chez les femmes enceintes.

Différentes directives (entre autres aux Etats-Unis, en Angleterre et en France) recommandent le recours aux substituts nicotiniques lors d'une désaccoutumance tabagique si la femme enceinte ne peut y parvenir autrement.

Recommandations de traitement par bupropion (Zyban®) pour l'arrêt du tabac

La FDA a classé l'usage du bubropion en catégorie B pour les femmes enceintes, bien que les résultats d'études menées avec cette substance soient pratiquement inexistants. Aucune tératogénicité n'a été démontrée jusqu'ici, et des données plus complètes issues d'examens effectués sur des femmes et provenant du registre de la grossesse de GlaxoSmithKline AG et du programme Motherisk de Toronto sont attendues dans le courant des années prochaines. Une des principales préoccupations est l'abaissement du seuil épileptogène. Une prudence particulière est requise chez les femmes présentant les signes avant-coureurs d'une éclampsie imminente ou ayant des nausées/vomissements importants, car les troubles de l'alimentation augmentent l'incidence de l'épilepsie.

Recommandations de traitement par varénicline (Champix®) pour l'arrêt du tabac

Aucune étude évaluant les risques de la varénicline sur le fœtus n'est actuellement disponible. L'utilisation de Champix® est déconseillée durant la grossesse et l'allaitement.

Conclusion

  • Les femmes enceintes doivent renoncer complètement à fumer pendant leur grossesse.
  • Les femmes enceintes doivent être soutenues et soigneusement conseillées pendant une désaccoutumance tabagique. Il convient avant tout de mettre l'accent sur le changement d'attitude et de comportement.
  • Recommander des substituts nicotiniques si l'accompagnement dans le changement comportemental ne permet pas l'arrêt du tabac. Les risques liés à leur utilisation sont bien inférieurs à ceux induits par le tabagisme.
  • Privilégier les substituts nicotiniques avec un effet de courte de durée (gommes à mâcher, microtabs, comprimés à sucer, inhaleur) afin de limiter le plus possible le temps d'exposition du fœtus à la nicotine. Si l'utilisation d'un dispositif transdermique est malgré tout nécessaire, privilégier les patchs sur 16 heures.

Vers le haut

Références

Myung SK et al. Efficacy and safety of pharmacotherapy for smoking cessation among pregnant smokers: a meta-analysis. BJOG. 2012 Aug;119(9): 1029-39

Wisborg K, et al. Nicotine patches for pregnant smokers: a randomized controlled study. Obstet Gynecol. 2000;96(6):967-71.

Oncken C, et al. Nicotine gum for pregnant smokers: a randomized controlled trial. Obstet Gynecol. 2008;112(4):859-67.

Pollak KI, et al. Nicotine replacement and behavioral therapy for smoking cessation in pregnancy. Am J Prev Med. 2007;33(4):297-305.

Rore C,  et al. Smoking cessation in pregnancy. Expert Opin Drug Saf. 2008;7(6):727-37. Review.

Kapur B, et al. Randomized, double-blind, placebo-controlled trial of nicotine replacement therapy in pregnancy. Curr Ther Res Clin Exp 2001;62:274-8. 

Benowitz N, Dempsey D. Pharmacotherapy for smoking cessation during pregnancy. Nicotine Tob Res 2004;6 Suppl 2:S189-202.

Ginzel KH, et al. Critical review: nicotine for the fetus, the infant and the adolescent? J Health Psychol 2007;12(2):215-24.