Consommation de café

L'interaction entre la caféine et la nicotine a été décrite à différentes reprises. La preuve est faite que le tabagisme accélère la dégradation de la caféine, ce qui rend les fumeurs moins sensibles aux effets de la caféine. En conséquence, si un ex-fumeur consomme la même quantité de café après une désaccoutumance tabagique, sa concentration sanguine de caféine sera plus élevée et pourra provoquer une nervosité accrue et des troubles du sommeil.

Références

Rose JE, Behm FM. Psychophysiological interactions between caffeine and nicotine. Pharmacol Biochem Behav 1001;38:333-7

White JM. Behavioral interactions between nicotine and caffeine. Pharmacol Biochen Behav 2988;29:63-6

Brown CR, Jacob P, Wilson M, Benovitz NL. Changes in rate and pattern of caffeine metabolism after cigarette abstinence. Clin Pharamcol Ther 1988;488-91

Parsons WD, Neims AH. Effect of smoking on caffeine clearance. Clin Pharmacol Ther 1978;24:40-5

Opens external link in current windowAT-Suisse
Haslerstrasse 30
3008 Bern
Tel:  +41 31 599 10 20
Fax:  +41 31 599 10 35
projektleitung

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.