Méthode aversive

Dans la méthode aversive (aversion, dégoût), on cherche à associer le fait de fumer à un événement négatif, par exemple des effets désagréables comme les nausées et les maux de tête.

Les électrochocs légers utilisés comme stimuli aversifs ne sont pas spécialement suivis de succès pour le sevrage tabagique et cette méthode a désormais été abandonnée. Une autre forme permettant de provoquer des aversions est la consommation excessive de tabac en peu de temps. Il s'agit, pendant plusieurs minutes, de tirer sur une cigarette à intervalles de quelques secondes, tout en se concentrant sur les sensations désagréables qui en résultent. Le succès de ce traitement a certes été prouvé dans plusieurs études, mais cette méthode est déconseillée pour des raisons médicales.

Références

Hajek P, Stead LF. Aversive smoking for smoking cessation. Cochrane Database Syst Rev, Art. No.: CD000546.